AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Galyn Talassi [fantasy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galyn Talassi

avatar

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Age du personnage: 130 ans ~
Type d'univers: fantasy
Métier/fonction: Garde du corps

MessageSujet: Galyn Talassi [fantasy]   Sam 8 Oct 2011 - 17:09

1) Type de RP recherché

Taille: De 20 a 30 lignes, si possible, sinon je m'adapte ^^
Fréquence: Dépends des cours, mais sinon..un poste par semaine..
Écriture: Passée
3ème personne

2) Univers joué

Forum fantasy, avec de la magie
http://miradelphia.forumpro.fr/

3) Fiche de personnage

Nom/Prénom : Galyn Talassi
Âge : 130 ans ( 26 ans)
Sexe : Masculin
Race : Elfe
Particularité : Il a une cicatrice en forme de croix sur le bras gauche


Alignement :Neutre bon
Métier : Garde du corps
Classe d'arme : Corps à Corps

Équipement : Galyn portais toujours les dagues familiale sur lui afin de se rappeler du village où il avait grandi. Il voulait garder les valeurs qui avaient été les siennes pendant toute son enfance et la meilleure façon pour lui était de garder les dagues qui avaient jadis appartenu à son paternel. Ses dagues sont striés de symbole elfique où on peu y dire : Justice, bravoure, honneur et fierté. C’était les devise de son ancien village et jamais il ne les oublierais. Il portais aussi une longue épée qui lui permettais d’attaquer à plus grande distance que lorsqu’il utilisais ses dagues. Et pour finir, un carquois lorsqu’il pouvait attaquer de très loin, sans risquer d’être repérer ou bien attaquer.

Description physique : La première chose que l’on remarquais de cet elfe, était c’est yeux d’une blancheur fantomatique. Pourtant il n’était en rien aveugle, mais c’est yeux était aussi blanc que ceux d’un aveugle. Ses pupilles avaient un léger éclat d’émeraude, ce qui leur donnais un semblant de vie. Certes, il était très rare de trouver des yeux aussi blanc chez un elfe, plusieurs médecins en avait déduit que c'étaitu ne maladie rare que l'on trouvais seulement chez les elfes. Seulement, cette maladie n'empêchais en rien la vision perçante de Galyn. Ses cheveux noir de jais faisait en sorte que son visage était parfaitement encadrer et lui donnait un air beaucoup plus costaud. Ses cheveux soulignais sa mâchoire carré et muscler qui lui donnais un air noble. Le torse de Galyn était plutôt développer pour un elfe de sa trempe. Ses muscles parfaitement découper lui donnais du charme auprès des femmes.

Les habits qu’il portais en général était fait par un noble marchant qui ne donnais pas ses morceaux de tissu. En général, le jeune homme portais un chandail vert et une cape afin de se protéger des lieux frais où il s’aventurais avec les personnes qu’il devait défendre. Ses mains elfique était fines, mais tout de même habile pour manipuler les lames divers. Il était un peu plus grand que la moyenne des elfes, du haut de ses 1m90. Galyn était un costaud.


Description mentale : Que dire du caractère de ce cher elfe. Il n’est pas très bavard au premier abord étant donner qu’il considère parfois les gens comme étant inintéressant pour lui. Il est très froid vu ce qu’il c’est passer dans son passer et ne désire pas que les gens s’attache à lui de trop près, car il ne voudrais pas les blesser s’il venait à les quitter prématurément. Malgré un air froid qu’il se donne, son cœur est noble et pleine de bonne intentions. Il n’hésiteras pas à mettre corps et âme afin d’aider une cause qui lui tient à cœur ou simplement pour aider une personne en détresse qui ne demande que de l’aide. Ses yeux ont souvent été perçu comme étrange, les gens ne l'approchait jamais de trop près, de peur que cette maladie puisse se transmettre à leur rejeton. Galyn ne leur en voulais pas du tout, il pouvait très bien comprendre ce que provoquais des yeux d'une telle blancheur chez le peuple des elfes. Ceux-ci étaient tous habitués à voir des yeux rempli de vie, éblouissant. Tandis que les siens étaient mort avant même d'avoir commençer à vivre. C'était l'une des raisons qui avaient fait en sorte que Galyn ne se tienne pas vraiment avec les autres elfes. Ils leur faisaient tous peur.

Lorsqu’il est situation de combat, jamais il ne vas s’y jeter tête la première, car il considère cela comme étant de la folie. Il préfère rester pacifique au lieu de prendre les armes sans raison valable ou qui ne sert aucunement sa cause. Il prendras le temps d’analyser la situation et de mettre en doute son adversaire. Il utiliseras ses propres atout afin de pouvoir mettre l’adversaire hors d’état de nuire. Lorsqu’il considère un adversaire supérieur à son niveau, jamais il ne va le provoquer en face à face, il utiliseras plutôt la ruse des elfes afin de pouvoir l’empêcher d’arriver à ses fin.


Histoire : C’était lors d’une nuit complètement dénuder de lune, que le petit elfe vie le jour. Il était en parfaite santé selon les médecins qui devait s’occuper de sa mère en l’absence de son père. Sa mère tant qu’a elle était très faible après les heures à s’être acharner à essayer de le faire sortir. Mais lorsqu’elle le prit dans ses bras, on pouvait y lire tout l’amour d’une mère face à son enfant, tellement précieux. Même les yeux fantomatique de son jeune fils ne pouvait atérer son amour pour lui. Certes, les médecins en était bouche bée, puisque cette maladie était très rare chez les elfes nouveau né, mais après un rapidement examen, ils en conclurent que Galyn pouvait tout de même voir naturellement.

Galyn était né dans un palais si l’on pouvait appeler cela un palais. C’était immense, il y avais toujours beaucoup d’elfes qui y circulaient afin d’avoir une audience auprès de son père. Son père était un homme très influant pour l’endroit d’où ils venaient. Avec la popularité de son père et la générosité de sa mère, le petit elfe ne pouvait tout simplement pas passez à côtés des plaisirs de la cours. Sa mère lui faisais prendre des cours d’écrire et de lecture, parfois même de dessin, c’était de là que venait sa grande passion pour les arts. Son père tant qu’a lui voulait qu’il devienne l’un des meilleurs guerrier du village, alors il le mit dès l’âge de 6 ans à l’entraînement intensif. Il fut placer sous la tutelle du maître d’arme. Le petit garçon progressais à une vitesse fulgurante.

Très vite il se lassa cependant d’apprendre le maniement des lames et choisie d’aller vers une arme plus lourde et plus tranchante. C’est ainsi qu’il commença à parfaire ses parades avec une lame à simple tranchant pour commencer et fut vite trop habile pour continuer ainsi, alors il prit une lame à double tranchant. C’est ainsi qu’il continua à parfaire son éducation des armes et des différents types de combat.

***

Plusieurs lunes et plusieurs années, c’étaient écouler depuis le temps que Galyn avait commencer à prendre ses premières bouffer d’air en ce monde. Un siècle pour être plus précis. Son éducation avait été complété de nombreuse années avant et il pouvait maintenant aider son père pour certaines choses dans les affaires familiale. Seulement, plusieurs tensions commencèrent à naître lorsqu’un nouvel homme arriva dans l’entourage de son père, Torlan. Les gens du peuples commençaient à ne plus être d’accord avec les décisions que prenaient leur dirigeant et commençaient même à raconter de fausses histoire dans son dos.

Les choses se concrétisèrent lors d’une nuit sans lune où nul bruit ne brisaient le silence environnant. Tout la cité était coucher et entrain de faire des songes quelconques que seulement eux détenait le secret. Un bande d’environ huit hommes c’étaient glisser parmi les ombres afin d’être dissimuler aux regards de tous et avaient attendu la nuit tombé afin de se glisser dans la petite cité. Jouant avec les ombres que leur prodiguais la nuit, le groupe d’assassin commencèrent par tuer les gardes qui avaient été assigner pour cette ronde et se dirigèrent aussitôt vers l’immense demeure qu’occupais Galyn avec sa famille.

Tuant les gardes endormis, ils s’engouffrèrent dans le château tel des fauves à la recherche d’une petite proie bien grasse à se mettre sous la dent. Sans trop de difficulté, ils réussirent à se rendre jusqu'à la maison des maîtres et les assassinèrent froidement et promptement en prenant soin de décapité chacun de leurs membres et de les cloués sur différentes portes. C’est ainsi que les parents du jeune homme moururent. Les assassins se mirent alors en quête du jeune héritier. Le plus costaud des hommes ouvra la marche parmi l’énorme demeure. Ils pillaient les pièces par lesquelles ils passaient et s’amusais à tuer les femmes de compagnie, par simple plaisir.

Ils cherchèrent dans tout les pièces du premier étage pour tenter de trouver celle de l’héritier, mais ne la trouvèrent pas. Montant les escaliers quatre à quatre, les assassins s’engouffrèrent dans la première pièce à leur droite. Là, il découvrir un elfe allonger sur son lit et un autre assis sur une chaise veillant à sa sécurité. Voyant les hommes qui venaient d’entrer dans la pièce, le garde du corps se mit aussitôt sur ses pieds en sautant par dessus le lit, entraînant avec lui le jeune homme endormi. Se réveillant en sursaut, Galyn se tourna vers son garde du corps apeurer qui lui fit signe de ne faire aucun bruit.

- Lorsque je te le dirai, tu te met à courir en direction de la porte.

- Mais, pourquoi?! Qu’es qui ce passe??

- Un jour, tu comprendras, mais pour l’instant, tu dois commencer par sauver ta vie.

La ruse avait sûrement marcher, puisque l’ensemble des assasins c’étaient positionner en éventail devant la porte. C’était exactement ce qu’avait prévu le garde en disant cela à son protéger. Du coin du menton, il désigna le mur où était dissimuler une double porte. C’était par là qu’il devrait s’enfuir s’il voulais rester en vie. Sortant finalement de sa cachette, le garde du corps commença par tirer de long projectile en direction des assassins en attendant que l’un deux vienne se battre au corps à corps. Alors qu’il y’en avait un qui ce décidait enfin, le garde du corps jeta un coup d’œil en direction du jeune homme qui était toujours terrer derrière le lit.

- Maintenant!

Sans prendre le temps de regarder derrière lui, Galyn fonça en direction de la double porte et l’ouvrit le plus rapidement possible. Il s’y jeta tandis qu’un projectile filait directement en sa direction. Pourquoi c’est hommes en voulaient-ils à sa famille? Qui aurais pu vouloir tuer le père de Galyn, tandis que celui-ci essayais de rétablir l’ordre du mieux qu’il le pouvait. L’elfe se lança dans une course effréné pour essayer de semer ses assassins. Lorsqu’ils en auraient terminés avec son garde du corps, cela ne leur prendrais pas de temps avant de le trouver. Aboutissant finalement au rez-de-chaussée, le jeune homme arriva face à face avec l’une des portes où étaient cloués l’un des membres de son père. Plus précisément…sa tête y était cloué.

Retenant un cri d’horreur, l’elfe bifurqua vers la droite en sautant par dessus les corps qui juchaient le sol. Il y’en avais tellement, que même lui ne saurait dire combien il y’en avait. S’arrêtant nette, il prête un oreille aux bruits du château. Ses oreilles fines entendirent le tintement de bottes qui frappent contre les dalles. Ne prenant même pas le temps de réfléchir, Galyn se coucha sur le sol, dans une position qui avait l’air de celle d’un mort et il glissa sa main dans la plaie d’une personne non loin de lui et s’en répandit partout sur le corps afin que les assassins ne le soupçonne pas. Les hommes en question arrivèrent peu de temps après en fixant les corps qui juchait l’ensemble du sol.

Le plus grand des huit fit le tour de chacun des corps en les marquant grâce à une croix sur le bras gauche. Ainsi, si le corps réagissais à la blessure qu’il leur infligeait, il allais savoir qu’ils étaient encore vivant et les tueraient. Lorsque ce fut rendu au tour de Galyn, celui serra tellement la mâchoire qu’il cru qu’elle allait se fracasser. Il resta immobile, se concentrant sur des images agréable de son passé afin de ne pas penser à la douleur qui commençait à lui déchirer le bras. Finissant finalement d’entamer la chair du jeune elfe, le grand gaillard retourna auprès de ses compagnons avec un large sourire.

- Aucun na réagit. Ils sont tous morts.

- T’es sûr que le gamin est bel et bien mort? On ne la pas retrouver parmi les corps. Les ordres de Torlan on pourtant été très clair, nous devons tous les tués.

- Puisque je te dis qu’ils sont tous morts!

Rejetant la tête en arrière, ils éclatèrent tous d’un grand rire rogue et se dirigèrent vers le village afin d’anéantir le reste des villageois. C’est ainsi que les parents de Galyn furent massacrer et assassiner par l’elfe dénomer Torlan. Celui-ci désiraient obtenir les privilèges que détenaient le père du jeune homme. Il a donc choisit de confier cette mission à une bande d’assassin rencontrer en cachette dans les bois et leurs avaient confié que tout ce qu’ils pilleraient lors de ce massacre, seraient désormais à eux. Le jeune homme tant qu’a lui, c’était vite relever de l’endroit où il c’était coucher et c’étaient dépêcher d’aller prendre quelques armes à son père et quelques pièces d’argent et c’était aussitôt diriger dans les bois afin de pouvoir les semer. Avec les connaissances qu’il avait en matière d’armement, il pourrais facilement se faire passer pour un garde du corps et attendre afin d’accomplir sa terrible vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galyn Talassi

avatar

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Age du personnage: 130 ans ~
Type d'univers: fantasy
Métier/fonction: Garde du corps

MessageSujet: Re: Galyn Talassi [fantasy]   Sam 8 Oct 2011 - 17:11

Motivation de Torlan : Torlan avait beau faire parmi des hauts elfes de l’aristocratie, son seul et unique but était d’étendre d’avantage son pouvoir. Il désirait obtenir des terres à lui seul et pouvoir gouverner un peuple, comme bon lui semblerais. Il voulais les pouvoirs que détenais le père de Galyn et ainsi il pourris contrôler l’ensemble de la cité. La première parti de son plan consistais à mettre le peuple en doute sur les méthodes qu’utilisaient la père du jeune elfe, depuis maintenant une cinquantaine d’année. Il avait donc choisie de voler les plans du plan d’eau de la cité et avait changer le tout au tout. Sans le savoir, l’homme soumis ses plans aux elfes charger de cette construction.

La construction finalement achever, les hommes se rendirent soudain compte que la moitié de leur haut n’était pas déverser au bon endroit et qu’ils ne faisaient que la perdre. Les villageois s’en rendirent compte à leur tour et allèrent directement voir le père de Galyn afin de mieux compte ce qui l’avait inciter à faire ce changement de plan. C’était la première fois que sa arrivais, alors personne ne pouvais le lui en tenir rigueur, puisque de tout façon il allais la corriger. Ne sachant nullement comment cette erreur avait pu se produire, l’homme remit de nouveau plan aux elfes afin qui répare le malentendu. Voyant que tout les elfes c’étaient calmer et pardonnais à leur dirigeant, Torlan passa une nouvelle nuit à chercher comment mettre des embûchent dans l’entourage de l’elfe.

Aboutissant finalement à une conclusion, il sorti discrètement de ses appartements en se dirigeant vers les écuries. Sellant un cheval en vitesse, il se dirigea dans la ville voisine afin de quémander une jeune femme qui serais prête à ce faire payer pour jour la comédie. Une jeune femme mince et blonde s’approcha alors de Torlan et lui offrit ses services pour une bien maigres somme. Elle désirais avoir une place de choix dans le futur royaume de cet homme. Acceptant l’offre en se disant qu’il allais la tuer aussitôt le travail terminer, ils retournèrent dans la petite cité plonger dans le silence. Le lendemain matin, la femme blonde en question se rendit sur la place publique et hurla aux elfes qui passaient par là, qu’elle avait eu une liaison avec le protecteur. Les elfes n’en croyant pas leurs oreilles demandèrent une nouvelle fois audience auprès de leur protecteur. Celui-ci les reçus tous en même temps et affirma avec détermination que jamais il n’avais vu cette femme de sa vie et que jamais il n’aurais oser en toucher une autre que sa femme.

Les choses se calmèrent se nouveau, mais les villageois commençaient à avoir de sérieux doute. Tout c’est événement se passais dans un laps de temps rapprocher et ils visaient toujours à mettre en doute leur protecteur. Quelque chose se tramais aux palais, mais quoi? Ils ne le savaient pas. Plus les jours passaient et les semaines, plus les doutes augmentaient, seulement lors de la tragique nuit où tous les gens du palais furent assassiner. Les villageois n’avaient plus le moindre doute. Tout ses événement c’était passer tellement vite et aussitôt que le soleil c’était lever, Torlan avait annoncer que leur protecteur était mort dans d’atroce souffrance pendant la nuit et qu’il lui avait céder les pleins pouvoirs de cette cités.

N’en croyant pas leur oreilles, les elfes retournèrent vaquer à leur occupation en réfléchissant. Si leur protecteur était réellement mort, cela aurais du être à Galyn de prendre le flambeau, malgré son jeune âge. Seulement, aucune nouvelle de lui n’était parvenus aux fines oreilles des elfes et la dépouille du défunt protecteur n’avais pas été retrouver, selon certain dire. Ne voulant pas s’attirer d’ennuis avec le nouvel elfe qui veillait sur eux, les villageois décidèrent de passer par dessus, mais continuaient toujours de se méfier de ce pauvre Torlan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyrlae Lanthaloran

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 08/10/2011

Feuille de personnage
Age du personnage: 456 ans
Type d'univers: fantasy
Métier/fonction: Dame Protectrice de Daranovar

MessageSujet: Re: Galyn Talassi [fantasy]   Sam 8 Oct 2011 - 17:12

Bienvenue à mon garde du corps préféré ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galyn Talassi

avatar

Masculin Messages : 118
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Age du personnage: 130 ans ~
Type d'univers: fantasy
Métier/fonction: Garde du corps

MessageSujet: Re: Galyn Talassi [fantasy]   Sam 8 Oct 2011 - 17:13

On verra bien si je reste garde du corps Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galyn Talassi [fantasy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galyn Talassi [fantasy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FESTIVAL DE FANTASY CIRDRE ET DRAGON
» Créatures Of Fantasy
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang
» Cherche joomla template final fantasy 7
» Utopie, le forum de la fantasy!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà des limbes :: Par ici, voyageur ! :: Halte ! Qui va là ? :: Personnages actifs-
Sauter vers: