AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asigolith [Fantasy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asigolith

avatar

Féminin Messages : 31
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : Enfer, deuxième cercle

Feuille de personnage
Age du personnage: 6665
Type d'univers: Fantasy
Métier/fonction: Reine

MessageSujet: Asigolith [Fantasy]   Mar 8 Nov 2011 - 21:30

Type de RP recherché:

Bonjour !
Je ne fais pas vraiment de distinction pour la taille de RP, mais plus on écrit mieux c'est en général.

Idem pour la fréquence, c'est variable. Si c'est passionnant, une fois par jour. Autrement, plus.

Personnellement, j'emploie la 3ème personne et le récit au passé.

Je fais pas trop de fiche, ça reflète assez peu de chose. Mais dans ma présentation, vous devez pouvoir trouver des trucs comme une description physique, le caractère etc...
En cas de doute, on peut en parler, je mords pas, contrairement à mon perso. D'ailleurs, même si Asigolith a l'air bourrine (et elle l'est), je ferais pas de "grosbillisme" comme cité dans le règlement. Elle réagira de manière extravagante et disproportionnée la plupart du temps, mais je vous demanderai votre avis assez souvent quand votre personnage sera nettement impliqué. A ce propos, un personnage un peu soumis ou un joueur pas trop fier pour qu'on puisse s'amuser un peu.

Possibilité de passage réservés au +18 (j'ai pas vu de restriction à ce propos sur le forum) mais ce n'est pas le but de mon RP.

Univers ? Partout où mon personnage pourra exister, donc à vous de voir si vous la voulez ou pas. Elle peut avoir un grand nombre de rôle mais ce sera beaucoup dans la démesure.





Un quatuor de succubes pénétra dans la pièce d'un pas conquérant. Peu vêtues voire pas du tout, elles arboraient tout de même quelques plaques d'armures qui dissimulaient ridiculement leurs formes abondantes ainsi qu'un fouet à leur ceinture. Leurs yeux parcouraient l'espace de l'antichambre avec un mélange extatique d'amusement et de mépris.
Quelqu'un s'avança pour leur tendre un bout de parchemin qui semblait être un genre de formulaire. La première le lut puis chacune fit passer le papier jusqu'à une cinquième protagoniste, cachée et gardée par le corps écarlates des démones. Celle-ci secoua subtilement la tête et toutes hochèrent la tête comprenant ce que cela signifiait pour elles et l'assistance.

Un coup de fouet siffla, projetant à terre le scribe innocent qui se tassa sur lui même dans une tentative désespérée de se protéger du prochain coup. Qui ne vint pas. A la place, un escarpin au talon démesurément haut et fin s'écrasa sur son visage, lui plaquant la tête sur le sol dur et l'autorisant à peine à respirer. Les succubes eurent un soupir d'aise obscène et l'une d'elle prit la parole d'un ton audible de tous:

- Voici la reine Asigolith, la Millénaire Régente de l'Enfer, Damnée Catin de l'Outre Monde, Maitresse de toutes les sombres arcanes et engeances. Elle ne rend de compte à personne et que ceux qui se voient offrir l'occasion de la toucher meurent dans l’allégresse de l'honneur qui leur est fait.

Et la douleur aussi, mais elle n'en dit rien. Asigolith, comme les autres succubes, avoisinait les 2 mètres de haut et si sa stature imposait le respect du à un être de cette importance, le reste de sa personne le claironnait tout autant. Sa tête, majestueusement sertie de deux cornes d'obsidienne, affichait une moue délicieuse où se lisait la soif du péché le plus infâme et l'orgasme par anticipation de celui-ci. Tout en progressant vers le pauvre homme toujours immobilisé, elle se déhanchait en adoptant des postures plus suggestives les unes que les autres dans une démarche qui paraissait incroyablement naturelle. Faisant mine de ne pas regarder où elle avançait, elle mit sa jambe, scarifiée de marques chatoyantes comme le reste de son corps, de façon à ce que la langue du scribe puisse atteindre son pied s'il se contorsionnait suffisamment. Puis elle attendit nonchalamment la suite des événements, immortelle qu'elle était.

Elle aurait diablement préférée une femme. Pouvant passer d'un sexe à l'autre à volonté, elle affectionnait particulièrement briser les volontés féminines, souvent plus farouches et plus combattives lorsqu'il s'agissait de la chose. La plupart, après traitement, se montrait bien plus perverse que les hommes et rivalisaient d'originalité pour se vautrer dans une débauche infinie et perdre un peu plus de leur âme pour beaucoup plus de plaisir.

Finalement, croyant pouvoir y trouver son salut, l'humain eut la sottise de lécher le bout d'un orteil de cette superbe démone. Le plaisir qu'il ressentit alors fut de courte durée car un nouveau coup de pied le fit rouler sur plusieurs mètres. La succube fit un pas en arrière puis s’inclinât. Pour clore son entrée, la reine allait faire une démonstration de ses pouvoirs quasi-divins. Son escorte frémit d'une excitation sadique.
Écartant les jambes, Asigolith fit apparaitre une flamme dans sa main griffue droite. Son cobaye commença à se consumer par les extrémités de son corps. Ses bras et ses jambes brulaient aussi lentement qu'une allumette. La Reine leva son autre main et une ombre solidifiée se souleva pour saisir le scribe à la gorge pour l'empêcher de se débattre et d'éteindre les flammes...

Quand il ne resta plus qu'une masse gémissante bouffie de cloques, la Catin Damnée joint ses mains et l'homme réapparut entier, soigné et libre. Un claquement de doigt et le corps de celui-ci changea, se métamorphosa. Quelques instants plus tard, une petite femme avait pris sa place mais l'individu était le même. Il eut à peine le temps de comprendre quand il reçut un autre innommable honneur.

- J'ai fini. Il est à vous, dit Asigolith avant de tourner les talons pour ne jamais revenir ici.


Une succube fit claquer son fouet de joie, une deuxième couvait la nouvelle femme des yeux et les autres se pourléchaient leurs lèvres pleines. Ce soir fut à la fois, de la vie du scribe, le plus délectable, le plus douloureux et le dernier.



Dites moi ce que vous en pensez svp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aethelhryth
Admin
Admin
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: Asigolith [Fantasy]   Mer 9 Nov 2011 - 7:17

Déjà dit, mais bienvenue ! Smile

En ce qui concerne les rps +18 (que ce soit sexe et/ou violence), pour le moment, je pense que je vais ajouter une petite règle demandant à ce qu'un avertissement soit donné en début de topic. Si les rps devaient vraiment se multiplier, je pourrai aussi mettre une limite d'âge conseillée sur le panneau d'accueil. (de toute manière pour le moment, si tu es majeure, alors tout le monde l'est sur le forum).

N'hésite pas à remplir la partie fiche personnage de ton profil (et à l'activer), ça peut toujours être utile pour mieux te situer.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://audeladeslimbes.forumgratuit.org
 
Asigolith [Fantasy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FESTIVAL DE FANTASY CIRDRE ET DRAGON
» Créatures Of Fantasy
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang
» Cherche joomla template final fantasy 7
» Utopie, le forum de la fantasy!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà des limbes :: Par ici, voyageur ! :: Halte ! Qui va là ?-
Sauter vers: